Aide pour refaire ma toiture

aide pour refaire ma toiture

Vous avez d’importantes pertes de chaleur dans votre logement et vous vous trouvez dans l’urgence de refaire votre toiture ? Vous aimeriez lancer des travaux de rénovation mais vous n’avez pas les fonds nécessaires ? Pas de panique ! Grace à la politique du gouvernement en faveur des propriétaires entreprenant des travaux d’isolation, des aides financières ont été mises en place afin de vous permettre de restaurer votre toiture sans forcément épuiser vos économies !

En lisant notre article, vous pourrez en savoir plus sur les différentes primes qui existent en France, les conditions et critères d’attribution ainsi que les possibilités de cumul. Mais commençons d’abord par vous expliquer quand et pourquoi vous devez refaire votre toiture.

gray steel sheet
Photo by Pixabay on Pexels.com

Pourquoi refaire sa toiture ?

La première raison qui pourrait vous pousser à entreprendre ce type de travaux, ce sont les éventuels dégats qu’aurait subi votre toit. De plus, il se peut que certains problèmes récurrents ne pouvant pas être réglés par de simples réparations requièrent une intervention plus globale ou radicale.

Ainsi, en rénovant votre toit, vous êtes sur de protéger et de sécuriser votre maison contre les intempéries ou autres. C’est pourquoi, vous devez être très attentif à la moindre fuite ou au moindre signe de vieillissement de votre charpente. 

D’autre part, l’aménagement des combles vous fera gagner énormément d’espace une fois que votre toiture aura été refaite.

Le confort thermique est également un point très important dont vous devez vous soucier car votre qualité de vie en dépend. En choisissant des matériaux écolo, vous évitez les pertes de chaleur et vous garantissez à vos proches un foyer agréable et aisé.

Bien sur, cela aura une incidence directe sur votre facture de chauffage et vous fera faire de grosses économies.

L’aspect esthétique est un autre avantage dont il faudra tenir compte lorsque vous considérerez la possibilité de refaire votre toit. En effet, cela offrira un nouvelle allure  à votre logement et l’avantagera sur le plan visuel, ce qui ne fera qu’augmenter sa valeur marchande.

Au vu de tous ces éléments, il recommandé de faire un contre régulier ( une fois par an et surtout par temps d’intempéries) afin de déterminer la nécessité ou pas d’effectuer des travaux. 

Vous aurez donc besoin de faire une inspection tous les 10 ans si votre toiture date de plus de 10  ans, chaque 2 ans si votre toit est âgé de plus de 20 ans et une fois par ans si votre toiture a plus de 40 ans. De cette façon, vous pourrez conserver votre toit en bon état pour de bonnes années à venir.

Vu l’importance des précautions que nous venons d’énumérer, vous devez savoir reconnaitre les signes révélateurs qui pourraient vous mettre sur la piste d’un éventuel problème dans votre toiture. En voici quelques uns:

  1. Manque de tuile ou ardoise.
  2. Infiltrations ou fuites d’eau.
  3. Apparitions de mousse ou lichen sur les tuiles.
  4. Couverture en zinc trp rugueuse ou tuiles ondulées.

Subvention toiture et aides de l’ANAH

Pour tout propriétaire souhaitant refaire sa toiture, l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat ( ANAH), propose plusieurs subventions dont nous pouvons vous citer MaprimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité. Lisez le passage ci-dessous, pour avoir plus de détails.

MaPrimeRénov’ 

MaPrimeRénov’ remplace le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique ( CITE) qui offrait, aux propriétaires occupants ou locataires d’un logement, une réduction d’impots de 30%sur les travaux d’isolation des combles.

Depuis le 1er janvier 2020, cette nouvelle subvention est accordée aux propriétaires d’une résidence principale ou aux bailleurs pour financer les travaux d’amélioration énergétique tels que l’installation d’un système de chauffage basé sur des ressources naturelle ou encore pour  la rénovation de leur toiture.

Cette aide forfaitaire qui vous sera versée à la fin des travaux est cumulable avec les primes énergies, la TVA à taux réduit et le PTZ. 

Les bénéficiaires de MaPrimeRénov’ sont classés en 4 catégories selon profil et suivant un barème bien défini et qui dépend à son tour de l’imposition du ménage.

Voici les plafonds de ressources adoptés au 1er janvier 202 pour un couple habitant en France, en dehors de l’Ile-de-France :

  • La catégorie “Bleu” concernant les revenus très modestes ( 21 123 €)
  • La catégorie  “Jaune” dont les revenus sont jugés modestes ( 25 714 € )
  •  La catégorie “Violet” désignant  les revenus intermédiaires à (38 184 €)
  • La catégorie  “Rose”  des revenus supérieurs  ( plus de 38 184 €)

Cette prime prend en charge l’isolation des rampants de toiture et plafonds de combles à 7 euros/m²),  l’isolation des toitures terrasses à  15 à 75 euros/m² et l’isolation des murs et planchers.

En revanche cette subvention  ne prend pas en charge  les combles perdus.

Vous avez envie de vous lancer dans cette aventure mais vous ne savez aps si vous étes éligibles à MaPrimeRénov’? consultez le guichet unique que l’Etat a mis en place rien que pour vous. Celui-ci vous fournira toutes les informations sur les conditions d’attribution, des aides auxquelles vous avez droit et les démarches qu’il faudra suivre pour en profiter.

N’oublions pas de signaler que les aides du dispositif MaPrime Rénov’ ne sont accordées que si les travaux prévus peuvent permettre un gain d’énergie de 35 %. Nous parlons ici des travaux de d’isolation mentionnés ci-dessus.

MaPrimeRénov’ Sérénité

Autrefois appelée Habiter mieux sérénité, cette prime est destinée au financement des revenus modestes ou très modestes à condition d’obtenir un gain énergétique de 35%et plus ! 

Dans tous les cas, les travaux doivent être dirigés par par des professionnels RGE pour être éligibles à ces aides financières.

En effet, pour obtenir un devis Rénovation toiture, vous deez faire appel à un artisan RGE. l’appellation signifie Reconnu Garant de l’Environnement.

Les chèques Energie ( CEE) 

Cette aide attribuée par certains distributeurs d’énergie s’inscrit dans les dispositions relatives aus certificats d’économie d’énergie. Basée sur l’obligation imposée aux vendeurs publics de faire des économies d’énergie, celle-ci concerne les travaux d’isolation de combles ou de toitures, d’isolation des toitures par l’extérieur ou da réduction des apports solaires par la toiture.

Sachez que les certificats en question sont inscrits sur un compte individuel ouvert dans le registre national des certificats d’économie d’énergie et chaque “ obligé” ou fournisseur d’énergie fixe lui-meme le montant des prime à pourvoir. Vous n’aurez donc plus qu’à comparer les différentes offres  pour choisir qui vous convient le mieux.

L’éco PTZ

l’éco-prêt à taux zéro n’est soumis à aucune condition de ressources du moment que le demandeur est propriétaire d’une résidence principale datant de plus plus de 2 ans.  Le prêt accordé dans cette situation peut atteindre les 50 000 euros si les travaux permettent une économie d’énergie de 35 % . Le remboursement, lui, se fera sur une vingtaine d’années.

La TVA à taux réduit à 5.5% ou à taux intermédiaire de 10 % 

Cette aide est accordée pour la rénovation des logements de plus de 2 ans. Elle couvre, entre autres, l’achat du matériel, la main-d’oeuvre,la maintenance des matériaux et équipements nécessaires à la réalisation des travaux dans le respect des critères de performance énergétiques indiqués mais aussi les travaux induits.

Vous désirez entreprendre des travaux d’amélioration en vue de rénover votre toit mais vous savez que vous n’êtes pas éligible à MaPrime Rénov’? Vous pouvez toujours tenter de décrocher celle du taux de TVA intermédiaire de 10%.

Celle-ci vous aidera à financer la pose, l’installation et l’entretien des équipements et matériaux d’économie d’énergie tout en se conformant aux critères techniques prédéfinis concernant les performances minimales exigées.

Parmi ces équipements, vous pourrez vous procurer notamment  une chaudière à condensation, une pompe à chaleur, un appareil de régulation de chauffage ou de production d’énergie renouvelable. Ils obéissent toutefois au taux normal de 20%. De ce fait, la prime de couvre que la prestation de pose.

Il convient par ailleurs de fournir au prestataire  une attestation de conformité des travaux aux conditions d’application sur la période de 2 ans avant la facturation.

Dans le cas ou vous auriez engagé plusieurs personnes, chacun devra obligatoirement recevoir un original de cette attestation, si les travaux dépassent 300 euros TTc.

Vous trouverez sur le net, toutes les informations requises sur la TVA réduite.

Le Prêt Avance Rénovation

Ce prêt a été créé pour accompagner certains foyers assez fragiles financièrement lier proposant une solution par rapport à un éventuel  reste à charge. 

Aides des collectivités territoriales

Il existe des collectivités territoriales comme des départements, des intercommunalités ou des communes qui peuvent vous aider à réaliser vos travaux sous certaines conditions et ce, en vous accordant des prêts ou une exonération de 50% ou 100% de votre taxe foncière pendant 5 ans à dater du paiement intégral des travaux.

Bien entendu, pour que cela soit possible, il faudra que votre commune ait voté la délibération d’exonération, que vous ouvrez droit au crédit d’impôt toiture et que la date du logement soit antérieure au 01/01/1989. 

De plus,  le cout des travaux doit dépasser les 10 000 euros pour l’année n-1ou les 15 000 euros sur les 3 années précédant cette opération.

Grace au programe écorénovation, vous pouvez également bénéficier d’autres primes de la part des collectivités pour des travaux d’amélioration de la performance énergétique. 

Vus trouverez tous les détails sur ces primes en consultant le site de l’ANIL comme vous pouvez aussi vous renseigner auprès de votre commune ou département.

Les aides de la Caisse d’Allocation Familiales, ou caisses d’assurance

Vous avez alternativement la possibilité de vous faire aider par votre Caisse d’Allocations Familiales ou d’autres organismes comme votre caisse d’assurance retraite, votre Caisse d’assurance vieillesse ou meme votre conseil départemental.

Le prêt sur livret de développement durable 

Si vous êtes éligible au CITE, vous pouvez obtenir le prêt sur livret de développement durable pour tous vos travaux de rénovation de toiture mais aussi pour vos travaux d’amélioration de la performance énergétique.Que vous ayez une résidence secondaire ou principale, vous devrez juste remplir les conditions imposées par l’organisme financier chez qui vous ouvert ce livret.

Le prêt à l’amélioration de l’habitat 

Ce prêt vous sera utile pour vos travaux d’isolation thermique ou d’amélioration énergétique. Il couvre 80% des travaux selon vos ressources et  le fait que bénéficiez ou non des allocations familiales.

Consultez le site de votre CAF pour en savoir plus.

Partagé cette article:

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp