Les normes pour l’installation électrique domestique.

Les normes pour l’installation électrique domestique.

L’installation et la manipulation d’un système électrique exigent beaucoup de prudence et d’attention !

Les statistiques indiquent que 40 personnes meurent par électrocution et que 50000 incendies sont déclarés chaque année en raison de problèmes et d’accidents électriques.

C’est pour cette raison qu’une attention particulière est consacrée à la régularisation de la mise en place et de la manipulation des installations électriques pendant la construction d’une nouvelle maison ou sa rénovation.

Cette attention est concrétisée par la création d’un document considéré indispensable qui s’appelle la norme NF C 15-100. Ce dernier s’agit d’un document de référence qui contient tous les composants de l’installation électrique et leurs caractéristiques requises, ainsi que les règlements qui doivent être respectés lors de la manipulation des installations électriques.

En raison de l’importance de ce document pour promouvoir une façon saine et sure de gérer les installations électriques pour tous (y compris : vous, votre maison et vos matériaux), il est très important d’avoir une idée claire de ce que la norme NF C 15-100 recommande.

Quelles sont les normes de référence pour l’installation électrique selon NF C 15-100 ?

Embaucher un professionnel.

L’installation d’un système électrique est une intervention complexe et délicate qui exige un professionnel bien formé et informé des normes qui ont été mises en place pour assurer la protection des personnes et leurs biens.

Il ne suffit pas de bien comprendre comment une installation électrique est censée fonctionner. Alors priorisez votre sécurité et celle de votre famille et embauchez un électricien professionnel pour gérer vos installations et vos problèmes d’électricité.

Avoir les bons composants d’un circuit électrique intact et fonctionnel.

La norme NF C 15-100 recommande que votre réseau électrique doive absolument contenir les appareils et éléments suivants :

  • Un compteur électrique.
  • Un disjoncteur fonctionnel (différentiel ou de branchement).
  • Des dispositifs différentiels à haute sensibilité.
  • Un tableau de répartition.
  • Une prise de terre.
  • des conducteurs en bon état pour protéger les fils conducteurs.
  • Le nombre approprié de prises dans chaque pièce.
  • Des gaines ou baguettes protectrices pour les raccordements électriques.
  • Petits disjoncteurs ou fusible pour chaque circuit électrique.

En outre, pour plus de sécurité, un délesteur peut être ajouté pour s’assurer que le disjoncteur général ne se déclenche pas en cas de dépassement de puissance. 

Il est également utile d’ajouter une pieuvre électrique pour le câblage qui doit être actionné avec des fils de sections diverses.

Respecter les normes exigées dans chaque pièce du logement.

Il y a certaines normes qu’il faut respecter lors des travaux d’installation d’un système électrique. Ces normes varient d’une pièce à une autre.

A- Salle de bain, WC et circulation : 

– Points d’éclairage : Une alimentation au plafond, sur une paroi ou au sol.

-une prise de courant autorisée : – Hors volume uniquement pour la salle de bain.

                                                            -Une prise obligatoire au-delà de 4 m² pour le WC et la circulation.

-Une sécurité renforcée est exigée pour les gaines qui protègent les raccordements dans la salle de bain et WC

B- Séjour et chambres : 

– Points d’éclairage : Une alimentation au plafond, sur une paroi, au sol ou par prise commandée

-Prise de courants : – 5 dont 1 par tranche de 4 m², 7 minimum au-delà de 28 m² pour les séjours.

                                   – 3 installées en périphérie pour les chambres.

C- Cuisine : 

 – Points d’éclairage : Une alimentation au plafond, sur une paroi, au sol ou par prise commandée

 – Prise de courants : -6 dont 4 au-dessus du plan de travail

                                    -3 prises en dessous au-delà de 4 m²

Ne pas négliger le diagnostic électrique nécessaire.

Le diagnostic électrique est un acte très important et obligatoire qui doit être complété dans le cas où vous vendez ou louez votre propriété.

Le diagnostic électrique obligatoire (ou DEO) ainsi que toutes les autres recommandations de norme NF C 15-100 sont nécessaires parce qu’ils assurent la sécurité et le bien-être de la propriété et des occupants en veillant à ce que l’installation électrique est en bon état.

Partagé cette article:

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on whatsapp
Autres articles